Le diable (comme l’outil) – Anémie 61

 


Le Diable (comme l’outil) c’est le nouveau projet rock sombre de Joël Vaudreuil, réalisateur de films d’animation, illustrateur et musicien (Avec pas d’casque, Moussette).

Une série de lundi soir passé seul dans une pièce sombre à composer et enregistrer des pièces rock, pour ensuite les habiller avec des dessins angoissants, utilisant une encyclopédie médicale comme canevas, ça donne Le Diable (comme l’outil).

Des guitares lourdes et lentes noyées dans les effets, des tapis de voix éloignées, une section rythmique appuyée, étrangement, ça éloigne le méchant.

Joël Vaudreuil a illustré, écrit, composé et enregistré de façon rudimentaire les pièces de l’album, mais a fait appel au talent de Julien Mineau pour les mixer.

Avec Le Diable (comme l’outil) l’idée est simple : s’empêcher de casser des affaires et noyer le dark avec des sons darks et des dessins à saveur satanique.